Koockie, raideurs importantes des cervicales :

By 25 septembre 2015 Equin, Témoignages No Comments

Koockie, hongre est présenté en consultation d’urgence le 20 novembre 2005 pour epistaxis consécutive à une mycose de la poche gutturale gauche. Le cheval est abattu, une ptose de la paupière supérieure est notée et l’oreille gauche a un port plus bas. Des radiographies montrent une péri-arthrite de l’articulation atlanto- axial. Il ne se couche plus, s’alimente mais présente des difficultés à descendre la tête. Il est très raide au niveau de l’encolure.

Le 25 Janvier 2006, sa séance ne se deroulera pas comme une séance d’ostéopathie habituelle. En effet, je ne le manipule pas. Je redonne de la mobilité aux cervicales et travaille sous ostéopathie crânienne. Après la séance, l’encolure est beaucoup plus souple. Il a l’oeil vif et se couche, enfin. Puis, il broute de l’herbe avec quelques difficultés, mais il y arrive.

En effet, une séance d’ostéopathie ne se réduit pas seulement à des manipulations mais peut faire appel à d’autres savoir-faire.

Clin d’œil du propriétaire : «En pensant que l’osteopathe n’était là que pour manipuler j’ai hésité à l’appeler. En réflichissant, je voulais juste des conseils pour des massages pour qu’il soit plus à l’aise. Finalement, Alexandra lui a fait de la décontraction crânienne et cela lui a fait beaucoup de bien. Il est moins raide à son port d’encolure et a plus confiance en lui.

Merci bcp. ERIKA. 69, Marcy l’Etoile.»

Répondre