Equins

Osteo equin

DSC00137 - Copie

Pen, S.F visite de routine :

Le 9 Janvier 2017, ma cliente m appelle pour sa visite de contrôle bi-annuelle.

Clin d’oeil du propriétaire :«Alexandra suit Pen maintenant depuis 2006. Pen n’a jamais eu de graves problemes mais une dorsale par ci, une cervicale par là… Tout ceci compte dans le bon fonctionnement du cheval et dans son travail de tous les jours. Je voulais dire que j’etais très satisfaite de ce qu’ Alex lui apporte à chaque visite. Sinon, la saison de concours a commençé et tout va bien pour Mr, on s’en sort bien. »

Roye, problème galop à gauche :

Le 1er Décembre 2016, la cliente m’appelle parce que son cheval n’arrive plus à prendre le galop à gauche. Je pratique mes testings articulaires. Roye connait d’importants blocages au niveau de l’épaule gauche et du garrot.

Après la séance, Roye a pu de nouveau galoper à gauche.

Clin d’oeil du propriétaire : « il a retrouvé sa joie de vivre et y a plus de problème au galop. Merci »

Haski, paralysie faciale :

Haski, S.F de 10 ans présente un défaut de sécrétion lacrymale. Son œil droit est à demi clos et de plus en plus sec. L’ulcère de la cornée existe, l’œil devient blanc et la vision semble compromise. Les troubles sont survenus brutalement il y a environ 2 mois. Le vétérinaire qui a diagnostiqué une paralysie faciale droite n’est pas optimiste sur l’évolution. La paralysie faciale est très rare chez le cheval. Sa propriétaire lui applique 2x/jour des larmes artificielles pour réhydrater l’oeil avec un traitement pour l’ulcère et le met au box. Son oreille droite et le côté droit de sa bouche pendent et manquent de tonicité. Il a des difficultés à mâcher.

Le Samedi 5 Mars 2005, je lui pratique une séance d’ostéopathie crânienne.
Le Dimanche 6 Mars, j’appelle la propriétaire. Elle est ravie de constater un net changement. Son cheval recommence à cligner de loeil et ce dernier est beaucoup plus mobile.
Le Mercredi 9 Mars, je travaille de nouveau sous ostéopathie crânienne.
Le Samedi 19 Mars, je vérifie mon travail.
Le Dimanche 20 Mars, j’appelle la propriétaire et nous décidons de contacter le vétérinaire. A son arrivée, il lui propose de le remettre au pré. Après examen, il constate que la paralysie faciale a bien récupérée et que le cheval a retrouvé entièrement ses facultés.

L’ostéopathie s’attache donc à toutes les régions du corps du cheval, aussi bien le crâne que les viscères en souffrance.

Clin doeil du propriétaire : «Je croyais vraiment que loeil de mon cheval était condamné mais grâce à des manipulations tout en douceur, Hasky a récupéré progressivement sa vision et sa symétrie faciale. Ce n’est aujourd’hui qu’un mauvais souvenir. Il a complètement récupéré, même son oreille qui est restée longtemps pendante.

Un grand merci à Alexandra Morel. 69, St Genis Laval.»

Folio, douleurs de l’articulation occipito-atloïdienne (ou atlanto-occipitale) :

Folio, trotteur français de 19 ans a la tête de travers en permanence. Il tire au renard régulièrement. Donc, C0/C1, l’articulation atlanto-occipitale se verrouille régulièrement. Cette articulation est une diarthrose qui unit l’occipital à l’atlas. Elle a donc toute son importance, elle tient la tête au sommet de la colonne vertébrale. Les blocages de C1 peuvent afffecter son comportement. Des blocages à l’articulation dorso-lombaire sont palpables. Je manipule donc ces blocages vertèbraux.

Clin d’œil du propriétaire : « Folio est en pleine forme suite à tes manipulations. Mille mercis à Alexandra pour son aide. Alexandra et Folio. 69, Chaponost.»

Hanita, n’accepte plus d’être longée :

Hanita, S.F de 10 ans ne peut plus trotter ni galoper depuis 1 mois. Elle refuse d’avancer dans les descentes. Lorsque sa propriétaire la longe, Hanita jette la tête en arrière. Dans son pré, elle reste calme par rapport à avant. Elle ne vient plus voir sa cavalière au galop.

Le Mercredi 13 Juillet 2004, nous prenons rendez-vous. La jument a une démarche compliquée et connaît des douleurs dorsales.
Le Mercredi 20 Juillet 2004, je vérifie mon travail.
Clin d’œil du propriétaire : «Dans un premier temps, j’ai vraiment pensé à une myosite. Après les résultats sanguins négatifs, j’ai décidé de faire voir ma jument à un ostéopathe équin. C’était la première fois que je faisais appel à ce type de thérapeute pour Hanita. Depuis l’intervention d’Alexandra ma jument est plus vive. Elle galope de nouveau et plus souvent qu’auparavant. Du coup, j’ai décidé de faire voir mon second cheval. A l’avenir, je n’attendrai pas de voir ma jument complètement coincée pour faire venir Alexandra. Mille mercis à Alexandra pour son aide. Severine et Hanita. 69, Soucieu en Jarret.»

Elsa, boiterie d’un postérieur :

Elsa, ponette de 13 ans présente une boiterie très prononcée du postérieur gauche. Elle ne le pose plus depuis 2 mois. Elsa ne galope plus et a des difficultés à trotter. Cette boiterie est intermittente. Elle est apparue après les championnats de France de Horse Ball le 15 Mai 2005. Cette boiterie n’était pas évidente au départ puis elle s’est mise à boiter bas.

Le Mardi 2 Août 2005 , je lui pratique une séance d’ostéopathie. Elle n’est pas trop d’accord puis elle accepte mes mains. Après les manipulations Elsa ne boite plus et reste au repos 10 jours.
Clin d’oeil du propriétaire : «Elsa, 3 pattes, Alex passe, 4 pattes à fond. Ponette en forme. Merci Alex, signé Elsa Des Angles. 71, Chauffailles.»

Oman, arthrosique de l’épaule gauche :

Oman, selle français de 32 ans est suivi régulièrement en ostéopathie. Même un vieux cheval a besoin de séance d’ostéopathie! Sa propriétaire continue à faire de petites balades avec lui.

Clin d’œil du propriétaire : «Régulièrement je fais appel à mon ostéopathe, Oman rajeunit à chaque fois. Merci Alexandra pour ta disponobilité. M.T, 69»

Madness, douleurs arrière main :

Clin d’œil du propriétaire : «Madness de Dan, perte de moral, mauvais déplacement du postérieur gauche, boitillement du postérieur droit et amaigrissement inexpliqué. J’appelle donc Alexandra pour faire un petit check-up. D5, D7,L2, L5 et sacrum bloqués. Bonne manipulation, le dos craque et petites larmes de la proprio… (l’émotion est forte). Puis, Madness fait immédiatement un crottin, Alexandra a dégagé l’intestin. Madness est reposé, détendu… Encore merci… Solenn, 69.»

Urraka, jument naviculaire et arthrosique :

Urraka, jument de 26 ans souffrant de 2 vacuoles osseuses à l’os naviculaire de l’antérieur gauche avec un défaut d’axe au niveau de l’articulation PI/PII. Sa phalange distale a des processus retrobasilaire et retrobasal anormaux (ostéophytose de face et de profil). Son os sésamoïde distale a une forme, une architecture anormales (2 vacuoles osseuses) et son bord proximal est déminéralisé. Chaque année, voir tous les 6 mois Urraka a sa visite d’ostéopathie. On lui soulage surtout l’avant main, ses épaules et son garrot.

Clin d’œil du propriétaire : «Urraka est une jument que j’ai racheté à 9 ans, et effectivement à l’age de 15 ans le diagnostique est tombé : elle est naviculaire.
A t-elle commencé le saut trop trop? là n’est pas le problème, sachant que cette maladie est évolutive, il fallait intervenir le plus vite possible. (ferrage spécifique, acupuncture équine..)
C’est donc quelques années plus tard qu’Alexandra a découvert Urraka  avec ses problèmes et ses souffrances.
Après quelques manipulations, Urraka a pu retrouver une certaine souplesse notamment au niveau de l’encolure, et du dos car la pauvre bête s’était raidie de partout. Assez régulièrement elle bénéficie d’osthéopathie.
Voilà, maintenant elle a 26 ans, et coule des jours heureux avec 2 autres compagnons.
Merci Alexandra pour ton dévouement pour nos amis les animaux. VERO, 38»

Sherif, réactions positives après les manip(s) :

Sherif, aix entier de 4 ans. Restriction de mobilité : épaule G, C0/C1, L2 L3. Il boitait de l’antérieur G et du postérieur D. Après les manipulations ostéopathiques celui-ci a expiré 3 fois et m’a regardé. Quelle joie, pour ma part. Un grand merci à Sherif.

Clin d’œil du propriétaire : «Sherif est toujours de bonne humeur.»

Sarab, PSA bouton sur D15 :

Sarab, elle a une « bosse » douloureuse sous la selle et a chuté en Novembre 2007. (C0/C1, EP, D15, D18, L2L3 en pathologie.)

Clin d’œil du propriétaire : «Sarab est en pleine forme. Hélène, Jordanie.»

Raad, chute Mars 2006 en Jordanie :

Raad, il chute en Mars 2006 (la totalité du garrot est bloquée avec 2 lombaires. Ilium Gauche TV sup)

Clin d’œil du propriétaire : «Raad says to you : thanks. Hélène, Jordanie.»

Quercitello, trotteur réagit au sanglage :

Quercitello, TF de 3 ans, je lui fait son check up semestriel.

clin d’œil du propriétaire : «Un petit mail suite à ta venue pour mon trotteur Quercitello au Chateau le 1er mai. Il avait une D7 au garrot et depuis c’est vrai qu’il ne bouge plus au sanglage. Merci. Astrid, 01; Montluel»

Verdi, KWPN-dressage :

Verdi a chuté sur le béton du coté droit à Noël 2006. Fabienne : « (vision d’horreur en le voyant glisser et se compresser de tout son poids sur son épaule). Mon erreur a été de ne pas t’appeler de suite, aucune boiterie mais coupures profondes et donc surement traumatismes n’affectant pas sa locomotion. » Problème au boulet de l’Ant G.

Clin d’œil du propriétaire : «Je voulais juste témoigner à mon tour de tes nombreux services. Tu suis Verdi maintenant depuis 2006. Verdi n’a jamais eu de graves problèmes mais une dorsale par ci une cervicale par la et son épaule… tout ceci compte dans le bon focntionnement du cheval… Je voulais juste te dire que j’étais très satisfaite de ce que tu lui apportes à chaque fois que tu viens le voir, surtout pour son épaule droite. Je sais que je t’embête souvent avec ça, mais je voulais juste préciser qu’après une séance d’ostéo, il faut être patient car en fonction du cheval, la rééducation est plus ou moins longue. Pour exemple : Verdi, il lui faut 1 semaine et demie voire 2 pour qu’il soit à l’aise lorsque tu lui manipules l’épaule. En tout cas merci pour tout… A la prochaine séance. Fab 69; Marcy l’ Etoile.»

Soprano, visiblement a mal au dos :

Soprano, espagnol de 6 ans, sa propriétaire suspecte un mal de dos depuis peu. Elle l’a depuis 4 mois et voulait faire un bilan ostéopathique le plus rapidement possible.

Le 1 Décembre 2006, Soprano a l’épaule droite bloquée et mal au dos. Le 17 Décembre sa propriétaire reprend le travail avec lui sérieusement, il n’a plus mal au dos et semble avoir des faclités à travailler dans le bon sens.

Clin d’œil du propriétaire : «Soprano est en pleine forme, il galope très bien sur les cercles aux 2 mains et fait même des voltes au galop (à fond) sans jamais reprendre le trot ! Il est vraiment bien et prend beaucoup de force, pas toujours facile à gérer !
Encore Merci, à bientôt. Magali D. 74, Héry/Alby.»

Tatoune, croise des postérieurs :

Tatoune, jument de 24 ans fatiguée par de nombreuses naissances chez son précédent propriétaire.

Le 27 Septembre 2006, Tatoune ne marche pas droit. Elle a d’importantes pathologies au niveau de l’arrière main, dont le blocage de l’articulation coxo-fémorale et de 2 lombaires.

Clin d’œil du propriétaire : «Après les manipulations tout revient dans l’ordre. Merci. V. 42, St Rambert.»

Yours, ayant subi d’importants traumatismes :

Yours, hongre de 21 ans avachit, depuis une chute devant son box. Il n’a plus le goût d’avancer au travail et même en balade. Il connaît d’importantes douleurs au niveau du dos allant même à la renverse lorsqu’on lui prend son postérieur gauche.

Le 23 Mars 2006, ses pathologies sont : 1cervicale, 2 dorsales, 3 lombaires et pour finir une subluxation sacro-iliaque.

Après les manipulations, il pousse un grand soupir et se repose. Le lendemain sa propriétaire ne le reconnaît plus. Il trépigne de soulagement.

Clin d’œil du propriétaire : «Yours a retrouvé ses « 20 ans ». C’est un vrai gamin. Il déconne, une vraie Ferrari. E.M. 69, Pollionnay.»

Quitus, naviculaire des antérieurs :

Quitus, hongre dont l’antérieur droit en plus d’être naviculaire, a un kyste. Depuis Avril 2005, pour se soulager, il le positionne toujours en extension et a souvent d’importantes crises qui engendrent une boiterie très prononcée. Il est ferré en egg bar shoes compensés avec du silicone sur la sole.

Le 16 Février 2006, je constate que Quitus qui a compensé avec son dos a de nombreuses pathologies dorsales et je le manipule.

Il ne boite plus et nous espèrons, sa propriètaire et moi, que cela va durer. Depuis Quitus aura une visite périodique tous les 3 mois.

Clin d’œil du propriétaire : «Bonjour Alexandra, voici mon petit témoignage : je constate que les interventions d’Alexandra ont un effet plus durable sur mon cheval que les différents produits (chimiques et/ou naturels) que j’ai pu lui administrer pour éviter ou soulager les crises. Aussi, maintenant qu’il va mieux, nous le surveillons de très près et Alexandra fait régulièrement des visites de contrôle. Céline G. 69, Marcy l’Etoile.»

Koockie, raideurs importantes des cervicales :

Koockie, hongre est présenté en consultation d’urgence le 20 novembre 2005 pour epistaxis consécutive à une mycose de la poche gutturale gauche. Le cheval est abattu, une ptose de la paupière supérieure est notée et l’oreille gauche a un port plus bas. Des radiographies montrent une péri-arthrite de l’articulation atlanto- axial. Il ne se couche plus, s’alimente mais présente des difficultés à descendre la tête. Il est très raide au niveau de l’encolure.

Le 25 Janvier 2006, sa séance ne se deroulera pas comme une séance d’ostéopathie habituelle. En effet, je ne le manipule pas. Je redonne de la mobilité aux cervicales et travaille sous ostéopathie crânienne. Après la séance, l’encolure est beaucoup plus souple. Il a l’oeil vif et se couche, enfin. Puis, il broute de l’herbe avec quelques difficultés, mais il y arrive.

En effet, une séance d’ostéopathie ne se réduit pas seulement à des manipulations mais peut faire appel à d’autres savoir-faire.

Clin d’œil du propriétaire : «En pensant que l’osteopathe n’était là que pour manipuler j’ai hésité à l’appeler. En réflichissant, je voulais juste des conseils pour des massages pour qu’il soit plus à l’aise. Finalement, Alexandra lui a fait de la décontraction crânienne et cela lui a fait beaucoup de bien. Il est moins raide à son port d’encolure et a plus confiance en lui.

Merci bcp. ERIKA. 69, Marcy l’Etoile.»

Canins

Osteo canin

DSC00139 - Copie (2)

Version, golden retriever :

Le 17 Janvier 2017, Version, golden de 13ans ne se lève plus du tout. Je m’aperçois qu il a le sacrum et des lombaires bloqués.

Après les manipulations, il se repose et dort énormement. Le lendemain, Version n’hésite pas à se lever. Il semble soulagé.

Clin d’oeil du propriétaire : « je vous remercie il est plus mobile et se lève bien mieux! Merci encore »

Django, berger allemand :

Le 26 octobre 2016, une cliente m’appelle pour son chien qui a un problème de boiterie du posterieur gauche. Je lui pratique une séance d’osteopathie canine. Django a une subluxation sacro-iliaque suite à un important traumatisme. Je le manipule et tout rentre dans l’ordre.

Clin d’oeil du propriétaire :« Merci. Il ne boite plus du tout. »

Nanoushka, douleurs dorsales récurrentes :

Nanouska, est régulièrement manipulée. Elle souffre de dorsalgie chronique.

Clin d’œil du propriétaire : «Merci l’ostéo canin. Vincent, 01»

Benga, boxer de 3 ans :

Benga, (pathologies : rotule gauche, D5 D6 D7 RFD, bassin tv sup G) son poil est terne.
Elle a un déréglement pancréatique et hépathique d’après un bilan sanguin. Je la manipule en Mai, puis la vois en Novembre. Benga ne connait plus aucune douleur viscerale et mécanique.

Clin d’œil du propriétaire : «Merci Alexandra!! S, 69.»

Warda, sloughi :

Warda, sloughi de 2 ans connait 3 mois de plâtre au radius D. (conséquence : D6D7D8 en restriction de mobilité)

Clin d’œil du propriétaire : «Warda semble se remettre très bien de ces manipulations. H, Jordanie.»

Mondjo, golden retriever :

Mondjo, golden de 3 ans a des douleurs importantes au niveau de la région dorso-lombaire et sacro-iliaque. Il boite du postérieur gauche par intermittence.

Clin d’œil du propriétaire : «Mondjo va très bien. Un grand soulagement et merci à Alexandra. Skibox 74; Les Ménuires.»

Balrok, berger de podahle de 20 mois :

Balrok, magnique chien, bien élevé, un vrai plaisir.

Les propriétaires de Balrok m’appellent pour un défaut d’aplomb des antérieurs et une dorsalgie.

Clin d’œil du propriétaire : «Balrok, berger de podahle de 20 mois vous l’avez manipulé pour un problème de dos  fin décembre 2007. Depuis tout va bien; plus de boiterie ni de dos creux. Il s’étire régulièrement ce qu’il n’avait jamais fait auparavant. Merci. Christine 69; St Genis Laval.»

Pyrrha, bouvier bernois, incontinente :

Pyrrha, chienne de 7 ans bouvier bernois opérée est incontinente depuis Août 2005 (defèque et urine). Cela se calme pendant l’Automne puis reprend 3 semaines avant les manipulations ostéopathiques. Elle devient apathique. Elle ne dit plus « bonjour » le matin et a mauvaise haleine.

Le 2 Juin 2006, je lui pratique une séance d’ostéopathie. Depuis elle n’est plus incontinente, elle n’a plus mauvaise haleine et elle est très en forme.

Après les manipulations, elle s’est reposée 2 jours.

Clin d’œil du propriétaire : «Tip top l’ostéo pour Pyrrha, remise en forme en quelques manips. Jocelyne D. 69, Chaponost.»

Nike, berger allemand, anciennement battu :

Nike, mâle de 8 ans n’est pas en forme depuis 4 ans. Il a été sévèrement battu par ses anciens maîtres. Il a une boiterie chronique du membre postérieur gauche. Nike ne peut pas monter seul dans la voiture et ne court pas avec son maître. Il boit couché et déglutit sa nourriture avec difficultés.

Le 5 Décembre 2005, la séance de Nike débute par une mise en confiance. Il accepte volontier les manipulations ostéopathiques. Il se détend allant jusqu’à ronfler de plaisirs. Après celles-ci, il est allé boire, cette fois-ci debout. Maintenant, il alterne le breuvage debout ou couché. Le week-end suivant, pour la première fois, il est allé courir avec son maître.

Clin d’œil du propriétaire : «Nike, depuis la visite d’Alexandra a repris goût à la vie. Il est même allé faire du jogging avec son maître, lui qui ne faisait que le regarder. Un changement total de vie !! M. 69, Arbresle.»

Ulrick, boiterie d’un antérieur :

Ulrick, ne pose plus l’antérieur droit depuis 1 mois. Il le maintient en extension. Cette boiterie est très prononçée aux trois allures. Il a de réelles difficultés à tourner, biensûr, du côté opposé au membre sain.

Le 29 Novembre 2010, je pratique une séance d’ostéopathie canine. Après les manipulations, la boiterie d’Ulrick se dissipe de jours en jours, disparaît totalement en 5 jours.

Clin d’œil du propriétaire : «Depuis la manipulation, Ulrick se déplace nettement mieux. Les balades vont pouvoir reprendre. Merci pour tout. D. 69, Brindas.»

Sam, jeune labrador, le bassin bloqué :

Sam, labrador de 18 mois, ne pose plus son postérieur gauche. Il a de réelles difficultés à se lever. Le vétérinaire annonce à son maître que si dans les 24 heures, il n’y a pas une importante évolution, il faudra l’enmener d’urgence à l’école vétérinaire. Sa propriétaire m’appelle de suite.

Le 11 Octobre 2005, sa propriétaire m’appelle d’urgence car son vérérinaire a diagnostiqué une boiterie opérable. Je me déplace. Depuis, Sam va mieux et a récupéré son autonomie.
Le 17 Octobre 2005, j’aperçois Sam et sa propriétaire dans un club équestre. Il a complètement récupéré. Il a retrouvé sa mobilité initiale au niveau du bassin et du postérieur gauche.

Clin d’œil du propriétaire : «Sam 18 mois : mardi 11 Octobre, matin blocage du train arrière : allo Monsieur le vétérinaire. Après deux injections d’anti-inflammatoire, il me parle d’opération. SOS Alex qui me le manipule et ouf, après une semaine de repos plus rien. Alex, merci pour ton oeuvre. Agnès. P. 69, Vaugneray.»

Nina, une laitière :

Nina, prim’holstein de 8 ans, se bloque sous une logette. Elle a eu du mal à se relever et boite du postérieur gauche. Cette laitière a été très coopérante lors de ma visite d’ostéopathie.

Le Lundi 5 Septembre 2004, je lui pratique une séance d’ostéopathie.
Le Samedi 10 septembre 2004, je vérifie mon travail et je redonne de la mobilité aux articulations coxo-fémorale, fémoro-rotulienne et tibio-fémorale.

L’ostéopathe animalier peut donc aider les chevaux, les chiens, les vaches…

Clin d’œil du propriétaire : «Tout de suite on a vu une amélioration et en 3 jours la laitière n’était plus « démise ». Lorsqu’une vache est « démise », elle est perdue. L’ostéopathe permet de récupérer une vache et donc de prolonger sa vie de productrice. Roger V. 69, Longessaigne.»

Rita, berger allemand femelle agée de 12 :

Clin d’œil du propriétaire : «La dysplasie de Rita décelée à 7 ans et sa patte cassée il y a 6 mois la faisait souffrir et elle se déplaçait difficilement. A 12 ans passé Rita va beaucoup mieux, reprend goût aux promenades grâce aux conseils, aux suivis réguliers et à la compétence d’Alexandra. UN GRAND MERCI DE LA PART DE RITA. L et M.M, 38, La balme les grottes.»